Activite Nature Wallonie

Ballet dans le ciel de Florennes

Une nuée de centaines de sansonnets (étourneaux) est venue évoluer au-dessus de chez nous. C’est un phénomène que les anglais appellent « murmuration ».

« Le nombre (d’oiseaux) augmente peu à peu durant l’après-midi près du ‘perchoir’ tandis que les petits groupes d’étourneaux reviennent après avoir fourragé la zone. A la fin de l’après-midi, il y a un énorme nuage tourbillonnant. Tout est une question de sécurité pour eux, aucun ne veut être sur l’extérieur et aucun ne veut être le premier à atterrir ».( D’après Paul Stancliffe, spécialiste du British Trust Ornithology, )

Apparemment chaque étourneau du groupe vole à la même vitesse et dans la même direction que chacun de leurs voisins directs. Cependant si le vol  d’un premier oiseau varie quelque peu, celui qui le suit immédiatement s’adapte une fraction de seconde plus tard et ainsi de suite… On imagine que cette petite variation met un certain temps (100 fractions de seconde!) pour être perçue par le centième sansonnet. Ceci explique les magnifiques circonvolutions de la nuée qui évoluent en permanence.

Mais si les évolutions de ce nuage vivant sont spectaculaires et élégantes dans l’air, les dortoirs peuvent produire des effets moins agréables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.